5 février 2016

Le hijab, le turban et moi…

By Zozoliina In Lifestyle

Une longue histoire en effet.

Ce blog, bien qu’il représente mon univers, n’est pourtant pas suffisant pour me connaître réellement. J’aime y partager mes idées looks, les marques avec lesquelles je collabore, mais vous n’y trouverez aucune trace de ma vie personnelle. Et beaucoup d’entre vous me l’ont déjà dit, bien que je m’expose, je reste toutefois mystérieuse…

Qu’est-ce que je fais dans la vie ? Quel est mon véritable métier ? Suis-je mariée ? Est-ce que je porte le hijab ?

Oui, ce sont vos questions, qui reviennent le plus souvent et auxquelles, je l’avoue, j’ai du mal à répondre. Et il y a en effet, une explication à tout ça.

Je suis quelqu’un de pudique.

Pudique en ce qui concerne ma vie personnelle. Si j’ai choisi de m’exposer au milieu de la blogosphère, c’est parce que j’ai de réelles ambitions derrière. Je ne cherche pas juste à avoir des millions de followers pour mon bon plaisir. Car bien que je reçoive beaucoup de messages de soutiens, de compliments, je ne reste guère immunisée contre les insultes de ces charmantes personnes qu’on appelle les « haters », comme tout le monde me direz-vous.

Oui, comme tout le monde. Mais aujourd’hui j’ai envie d’en parler parce que ça me tiens à cœur et parce que ça m’énerve un peu aussi. Je vais même en profiter pour clarifier les choses concernant une des questions récurrentes, à savoir celles qui concernent mon voile.

Je ne vais pas me justifier de ce que je porte tous les jours, puisque ça me regarde. Mais je vais simplement officialiser les choses.

Est-ce que je suis musulmane ? Oui.

Est-ce que je porte le hijab ? Non.

Dans ce cas, je ne suis pas une voilée ? Si.

Là est, je l’avoue encore, toute la complexité du sujet. Comment peut-on être voilée si on ne porte pas le hijab ? C’est simple. J’ai ressenti le besoin, il y a des années de cela, de me couvrir. Pour des raisons religieuses, je couvre mes cheveux d’un voile, qu’il soit un hijab ou un turban n’a pour le moment pas d’importance. Ce qui est important que vous sachiez, c’est que je n’ai jamais prétendu porter le hijab.
De temps en temps, j’aime l’essayer, j’aime le porter, je trouve les filles qui le portent magnifiques. Mais je n’en fait pas partie. Et la question de savoir si je le porterai pour de bon un jour relève de l’intimité, c’est pourquoi je n’y répondrai pas.

Aussi je vous demanderez de prendre du recul et de prendre soin de faire une introspection sur vous-même pendant quelques minutes chaque fois que l’envie vous viendra de me faire une remarque sur moi,  je reste persuadée que celle-ci sera tellement plus constructive et inoffensive…

Je n’ai pas l’habitude de faire des coups de gueule, mais si j’ai décidé d’écrire différemment aujourd’hui, c’est parce que j’ai appris en Islam qu’il faut toujours renouveler son intention afin de ne pas être hypocrite, et surtout de ne pas se mentir à soi-même. Je n’impose ma vision des choses à personne mais je demande à ce qu’on la respecte. Tout simplement.

Je vais finir ce billet, comme à mon habitude, en partageant avec vous ce qui me passionne.

La mode. La photo. Marseille.

 

Des bisous.

 

Zozoliina.

 

12666449_1025537360840811_1554147081_n

12665705_1025537410840806_1494065745_n

12660338_1025537480840799_1350997964_n

12659778_1025537534174127_1906736444_n

 

2 Comments
  1. Institutbellissima 30 novembre 2016

    Trop fière d’avoir une superbe bloggeuse comme sa sur Marseille j’ai accrochée sur ton blog je regarde tout ce soir !!! Continue comme sa je te soutiens G bisous

    Reply
    • Zozoliina 8 janvier 2017

      C’est adorable de ta part, en espérant continuer à être à la hauteur de tes espérances ma belle ! Plein de bisous !

      Reply

Laisser un commentaire